Description du projet

Né à Paris dans la vingtième année du siècle, Jacques Ramboz a rempli sa vie de voyages et de rencontres. Mais de sa vie ou de ses combats, il n’avait  guère envie de parler puisque c’est son oeuvre qu’il montrait, oeuvre reflet de sa vision du monde.

« Seul l’humain compte », représenté et représentant, transformé et transformant… Et c’est la figure humaine que le sculpteur Ramboz modelait, dans une matière animée par les marques de son travail. S’il y a longtemps que la sculpture faisait partie de sa vie, Jacques Ramboz était d’un monde ni public, ni bruyant.